L'histoire du domaine

La Bruguera de Púbol a été construite à l’initiative de l'artiste Francesc d'Assís Casademont et Maria Àngels Mercader Camps entre 1978 et 1981. Elle faisait à la fois office de maison familiale, d’atelier de peinture pour lui et de galerie d'art. Elle a été conçue par l’architecte originaire d’Igualada Lluís Albín i Solà, célèbre humaniste et auteur de nombreux bâtiments publics catalans. Albín i Solà appartenait aussi « au monde de l'art » puisqu’il était marié à la peintre catalano-suisse Claude Collet, fille d'un mentor de Casademont. Pour La Bruguera, Albín a adapté des éléments modernistes de l'architecte suisse Le Corbusier, comme la grille à colonnes en béton, qui fut ensuite intégrée aux murs à mesure que les besoins de la famille évoluaient. Cette conception très aboutie, qu’Albín avait imaginée pour rendre l’architecture plus accessible au public grâce à une réduction des coûts, nous a laissé une structure flexible, idéale pour créer un espace de déconnexion.

Casademont « Le Vieux »

Francesc d'Assís Casademont a peint des paysages connus de l'Empordà, de la Catalogne et des Baléares. Son travail a été exposé dans le monde entier. Photographe prolifique également, sa collection se trouve actuellement dans le musée d'histoire de Gérone. Son style était épuré, figuratif, à la limite du flou – représentant souvent la brume, les nuages et l’incroyable lumière de l’Empordà. Il s'est vu décerner la plus haute distinction du gouvernement de la Catalogne, la Croix de Sant Jordi, ainsi que la médaille d’or de la ville de Vichy. Casademont « Le Vieux » était un contemporain et ami de Salvador Dalí, qui a séjourné à La Bruguera. Comme Dalí, il est né à Figueres, puis a vécu à Cadaqués. La propriété voisine, le château de La Bruguera – aujourd’hui abandonné –, fut habitée par l’agent de Dalí, le « capitaine » Peter Moore, qui y vivait avec des félins d’Afrique apprivoisés. Gala, la femme de Dalí, possédait quant à elle le château situé dans le centre de Púbol, désormais connu comme le musée du Château Gala-Dalí de Púbol.

1939

Casademont à Cadaqués

Francesc Casademont, originaire de Barcelone et résidant à Figueres, visite Cadaqués pour la première fois, juste après la guerre civile. Malgré sa relative pauvreté, il est attiré par le bouillonnant univers de l’art (grâce à Dalí, la ville commence tout juste à se faire une place sur la carte du monde de l’art), et « l’immensité de la mer ».

1973

Michelle est née

Michelle naît en Afrique du Sud. Durant les dix premières années de sa vie, elle vit au Zimbabwe, à Hong Kong, au Japon puis en Inde.

1978

Construction de La Bruguera

Après avoir vécu au cœur de la scène artistique de Cadaqués, Casademont fait construire La Bruguera, dans la vallée de La Pera. Souffrant d’un problème cardiaque et d’un « burn out », il fuit l’agitation de cette ville trop gentrifiée, devenue un haut lieu de l’art.

1979

Mike est né

Mike naît au Canada. Il passe les vingt premières années de sa vie entre le Japon, la Suisse, la France, le Chili et Londres.

1979
-
2007

Les Casademonts à La Bruguera

La famille Casademont réside à La Bruguera, et Francesc se consacre presque exclusivement à la peinture, « à l’abri de la forêt ». C’est là qu’il parvient à produire l’essentiel de son œuvre. 

1994

Croix de St. Jordi

Francesc d’Assís Casademont reçoit la Croix de Sant Jordi, la plus haute distinction civile du gouvernement de la Catalogne.

2004

Rencontre de Mike et Michelle

Mike et Michelle se rencontrent à Londres, après avoir étudié et travaillé à la London School of Economics & Political Science.

2007
-
2009

Première rénovation énergétique

They acquire and renovate an 1867 historically-protected cottage, engineered by Sir Joseph Bazalgette, part of the Abbey Mills Pumping Station, which they renovate to run entirely on renewable energy, getting a taste for sustainable historic renovations…

2010
-
2015

Project a Catalogne

Mike commence à travailler avec l’Association artistique Gresol à Madremanya. Il est chargé d’élaborer un plan de financement pour une nouvelle école d’art articulée autour des archives de la critique d’art récemment décédée Maria Lluïsa Borràs, co-directrice de la Fondation Joan Miró. S’ensuivent alors des allers retours réguliers entre l’Empordà et Londres.

Une frayeur cérébrale

Mike doit soudainement se faire opérer du cerveau. Son lent rétablissement et la naissance de leur fille amènent Mike et Michelle à réfléchir à l’endroit où ils aimeraient s’installer et à faire le point sur leurs priorités.  Ils envisagent alors la possibilité de vivre dans l’Empordà.

2015
-
2019

Achat de La Bruguera

Mike et Michelle achètent La Bruguera à Maria Àngels Mercader Camps, après avoir vendu leurs biens à Londres. Maria Angels, alors presque âgée de 90 ans, s’installe à Barcelone pour vivre auprès de ses sœurs aînées.

Mike et Michelle reprennent leur projet de rénovation 100 % énergies renouvelables mais, cette fois-ci, avec une propriété presque 8 fois plus grande que leur précédent projet à Londres. 

Aujourd’hui

Renaissance de La Bruguera

La Bruguera a su renaître pour redevenir un endroit ouvert à des personnes créatives et actives désireuses de se concentrer sur leur développement et leur pratique personnels « à l’abri de la forêt ».

× How can I help you?